L’once vaut 1315 dollars ce mardi vers 17 heures, soutenue par les tensions internationales et les doutes qui s’accumulent sur l’état de l’économie européenne.

Volatils, les cours progressent de + 2,40% sur une semaine et de + 9,32% depuis le début 2014.

Reprise également sur le marché de l’argent qui repasse au-dessus des 20 dollars l’once, en progrès de + 3% depuis la Saint-Sylvestre.

Déclinant, le cours de l’or a repris de la hauteur après la publication du baromètre ZEV. Il révèle la forte perte de moral des investisseurs allemands en août, en raison du bras de fer entre Kiev et Moscou.

Alors que les chiffres de la croissance française et allemande pour le 2ème trimestre sont attendus jeudi, certains investisseurs s’interrogent sur l’état de santé de l’économie européenne et se couvrent en prenant position sur l’or.

La hausse du métal jaune est toutefois freinée par celle du dollar qui gagne plus de 2% contre l’euro en un mois.

Le lingot de 1kg vaut 31.500 euros à Paris, a peu près le même prix qu’à Londres.

C’est le lingotin de 100g qui affiche la prime la plus basse : + 0,9% pour un prix de 3200 euros.

Le Napoléon se traite à 185 euros avec une cote faiblement positive (+ 0,5%) tandis que la pièce de 10 francs s’échange à 106 euros. Sa surcote est de + 15,2%.

Le 20 Francs Union latine est la seule pièce se payant moins cher que son poids de métal fin.

Parmi les pièces françaises démonétisées, le 50 Francs Hercule vaut 13,05 euros et le 5 Francs Ecu, 10,88 euros.