L’or proche de son point bas d’après HSBC, gloutonnerie des banques centrales

En repli de - 7% sur un mois, l’once cote 1130 dollars (1082 euros) ce jeudi matin vers 8 heures sur le marché continu.

Comme le cours de l’or, celui de l’argent fait du surplace depuis le début de la semaine. Les 31,10 g de métal gris valent 15,88 dollars (15,20 euros). Ils perdent – 5,5% sur un mois.

Le métal jaune ne parvient pas à confirmer la possibilité de reprise que lui offre le tassement du dollar, le dernier discours volontariste de la FED laissant entendre que d’autres hausses de taux se profilent.

Toutefois, selon HSBC, les cours ne devraient descendre sous un point bas de 1100 dollars et les achats à bon compte auront un effet positif sur les prix.

Ces achats à bon compte ne concernent pas que les particuliers. Selon le conseil mondial de l’or, les banques centrales profitent des cours bas pour remplir leurs coffres. Leurs emplettes ont frôlé 34 tonnes en octobre contre 13,7 tonnes en septembre, un niveau inédit depuis janvier 2016.

Parmi les banques les plus gloutonnes en octobre, on trouve la Russie, le Qatar et la Chine. Sur l’ensemble de l’année, c’est Moscou qui tient le haut du pavé avec 168 tonnes supplémentaires en stock.

Le lingot de 1kg vaut 35.470 euros à Paris contre 34.828 euros à Londres.

Les primes des lingotins sont toutes supérieures à + 4% avec un plus haut à + 8,5% pour le modèle de 5g (189 euros).

La Napoléon vaut 212 euros (prime = + 4,9%) et la pièce de 10 Francs, 111 euros ( + 10%).

Les avis clients Trustpilot