Le cours de l’or se reprend, l’Allemagne accélère le rapatriement de son or

Après sa descente aux enfers, l’once rebondit et cote 1139 dollars (1090 euros) ce mardi matin vers 8 H 30 sur le marché continu.

Le gain acquis depuis le 1er janvier dernier est de + 7,3%.

Même tendance pour l’argent. Les 31,10 g de métal gris valent 15,90 dollars (15,23 euros). Ils gagnent 15% depuis le début de l’année même si la perte sur un mois est encore de - 2,6%.

Enfin un peu de répit : le métal jaune profite de l’effritement du dollar, affecté par des prises de bénéfice, et d’achats à bon compte, certains investisseurs étant maintenant convaincus que les cours sont proches de leur plus bas. Toutefois, cette reprise s’effectue dans des volumes étroits.

L’Allemagne a rapatrié plus vite que prévu environ 200 tonnes d’or dans ses coffres en 2016, ce qui porte à 1600 tonnes le volume que la 1ere économie européenne détient in situ. Berlin possède encore plus de 1700 tonnes de métal jaune stockées à l’étranger, ce qui porte ses réserves totales à près de 3400 tonnes.

Le lingot de 1kg vaut 34.440 euros à Paris contre 35.085 euros (fixing) à Londres. Sa prime est négative de – 1,9%.

C’est le lingotin de 100g qui affiche le bonus le moins élevé : + 2,9% pour un prix de 3610 euros.

Sur le marché des pièces cotées, le Napoléon vaut 212 euros ( prime = + 4,1%) et la pièce de 10 Frans 116 euros (prime = + 13,9%).

Les avis clients Trustpilot